Clément Desalle voulait gagner le Motocross du Doudou: il l'a fait !

departinters500 monsports

Il était attendu par toute une région : Clément Desalle n’a pas failli à la tâche en s’adjugeant haut la main les deux courses Inters 500 du Motocross du Doudou, ce dimanche. Fautif sur une glissade qui lui a coûté de grosses secondes, le Carolo de 28 ans a prouvé que son actuelle troisième place au général du championnat du monde n’est pas due au hasard !

Après avoir sabré le champagne sur la plus haute marche du podium, le pilote Kawasaki a été pris d’assaut par des supporters qui ont profité de cet instant exceptionnel pour une séance d’autographes et de photos. Il faut dire que la dernière venue de Clément Desalle au Bois-Brûlé remontait déjà à 2011.

Avec un top-3 complété par Ken De Dycker et Kevin Strijbos, tous vainqueurs d’au moins une course en Mondial, le podium du Motocross de Mons était tout simplement d’un niveau inouï et digne de ceux du MXGP ! « Il y a toujours une ambiance très chaleureuse à Mons, ça me fait vraiment plaisir de revenir ici », sourit le vainqueur de l’édition 2018. « Et puis, je retrouve des gens qui m’ont aidé quand j’étais plus jeune comme Philippe Blondiau, qui tient le magasin Motocross Action à quelques centaines de mètres du circuit. Ce sont des amis que je n’hésite pas à passer voir lorsque je suis de retour dans le coin ».

desalle dedycker monsports

Ses retrouvailles avec le tracé et le public montois, Clément Desalle ne voulait donc pas les louper. Il allait ainsi dominer outrageusement la concurrence lors de la première manche. Auteur d’un envol parfait, le fer de lance de Kawasaki en MXGP s’installait rapidement aux commandes de l’épreuve, un leadership qu’il maintenait jusqu’au drapeau à damiers. La deuxième course s’annonçait plus compliquée. Dans le sillage de Ken De Dycker et Steve Ramon (deux fois champion du monde !) après le départ, le pilote originaire de Gouy-lez-Piéton reprenait son dû après quelques tours, mais… « J’ai glissé dans un gros bourbier et l’avant est parti. La moto a calé, ce qui m’a fait perdre pas mal de temps ».

La sentence était immédiate : Ken De Dycker s’envolait avec sept secondes d’avance sur la star du jour. Le speaker annonçait même « une victoire du Flamand dans l’état actuel des choses ». Il en fallait plus pour vaincre Clément Desalle.

Survolté au guidon de sa Japonaise, le gaillard enchaînait les tours canons pour revenir dans le sillage du leader avant de trouver l’ouverture. « C’est vrai, ça me tenait à cœur de gagner ici. J’ai dû attaquer. Les repères ne sont plus les mêmes car je roule bien plus vite maintenant que lors de ma dernière venue. Mais c’était un chouette week-end. Place, désormais, aux GP d’Italie et du Portugal ».

desalle

Tous les podiums :

Inters 500. 1. Clément Desalle 50pts (1/1) ; 2. Ken De Dycker, 44 (2/2) ; 3. Kevin Strijbos 40 (3/3)

Inters 250. 1. Erik Willems, 50pts (1/1); 2. Daymond Martens, 44 (2/2); 3. Mark Boot (P-B),40 (3/3)

Nationaux 500. 1. Kevin Van Genechten, 50pts (1/1); 2. Jérme Benonit, 43 (4/1); 3. Ronny Van Hove, 42 (3/2)

Nationaux 250. 1. Tallon Verhelst, 50pts (1/1); 2. Tanguy Gabriel, 44 (2/) ; 3. Jérôme Biets, 38 (3/4)

Juniors 500. 1. Maxime Lurkin, 50.pts (1/1) ; 2. Corentin Mary, 44 (2//2) ; 3. Arnaud Blairon, 26 (4/4)

Juniors 250. 1. Matteao Puffet, 47 (2/1); 2. Charly Colart, 47 (1/2) ; 3. Bradd Descamps, 38 (4/3)

Seniors 500. 1 Didier Ghaye, 47 (2/1); 2. Wim Vanderheyden, 47 (1/2) ; 3. Jef Janssens, 38 (3/4)

Seniors 250. 1. Jan Blancqaert, 50 (1/1); 2. Moraino Lubkemann, 44 (2/2) ; 3. Laurent Butenners, 40 (3/3)

Espoirs 125. 1. Wannes Van de Voorde, 47 (2/1); 2. Marnick Lagrou, 47 (1/2) ; 3. Romain Delbrassinne, 40 (3/3)

Jeunes. 1. Liam Everts, 50 pts (1/1) ; 2. Pako Destercq, 44 (2/2) ; 3. Yoran Moens, 40 (3/3).

Sourcehttp://www.laprovince.be/212992/article/2018-04-02/motocross-du-doudou-clement-desalle-voulait-gagner-il-la-fait

Malgré un calendrier du championnat du Monde très chargé cette année, Clément Desalle, 5 fois sur le podium final du Mondial et vainqueur de 22 Grands Prix, a donc tenu à récompenser ses supporters en participant au Motocross de Mons sur un circuit tracé il y a 40 ans par son père Claude Desalle, lequel s'est bâti, lui aussi, une brillante carrière internationale!

Belle affiche, donc, pour cette quarantième édition du Motocross du Doudou, avec Ken de Dyker, qui compte à son palmarès 5 victoires en Grands Prix, brillant 5ème à l'enduro du Touquet en janvier dernier. Kevin Strijbos, 6 victoires en Grands Prix, vainqueur du Grand Prix de Belgique 2016. Steve Ramon, deux fois Champion du Monde. Ces pilotes chevronnés ont dû donner le meilleur d'eux-mêmes pour résister à la vague de jeunes pilotes aux dents longues !

Affiche Motocross 2018 avec pilote A3

Informations pratiques

Les journalistes détenteurs d'une carte de Presse , ou accrédités , doivent se présenter au Welcome du motocross, situé à Ghlin, route de Wallonie (RN 552, accès par RN6). ( E19- E42, sortie 23, RN6, RN552)
GPS 50.475 524, 3.942 009, pour recevoir l'entrée gratuite et le laissez-passer parking Presse.
Demande d'accréditation : mail to Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le samedi 31 mars, la dynamique FPCNA (Fédération Promo Cross Nationale Amateur), véritable pépinière de nos futurs champions, nous fera vivre le Championnat de Wallonie et l'écolage des jeunes, toujours suivi par un nombreux public.
Le dimanche 1er avril, Le Royal MONS auto moto club organisera le 40ème MOTOCROSS INTERNATIONAL du DOUDOU , dans le cadre des Championnats de Belgique FMB.

Nouveauté cette année : les moteurs 2 temps et 4 temps seront classés suivant leur cylindrée, 250cc ou 500 cc, et répartis en catégories Inters, Nationaux, Seniors, Juniors. Avec cette nouvelle répartition des pilotes, on vivra dans chaque course des rivalités à plusieurs niveaux ! Les Espoirs 125cc et les Jeunes 65-85cc seront aussi au programme.

Les essais commenceront dès 8h30 et les courses suivront, de 10h40 à 17h30.

Les engagements de pilotes affluent ; Ken DE DIJKER , brillant 5ème à l'enduro du Touquet en janvier dernier, retrouvera le sable de Mons, qui lui a tant réussi par le passé.

Les préparatifs sur le circuit du Bois Brûlé vont bon train. Autrefois terrain militaire, l'Armée Belge y testait les tanks, ce qui explique la présence d'un monticule artificiel connu sous le nom de « la butte des chars ». En un temps où les choses étaient plus simples qu'aujourd'hui, de nombreux pilotes de motocross venaient s'y entraîner.
C'est donc tout naturellement que le Royal Mons Auto Moto club décida d'y organiser son motocross annuel, avec l'appui toujours renouvelé de la dynamique Ville de Mons.
Le Championnat du Monde 125cc y fit étape en 1993. Comme chaque année, le circuit est aplani et amélioré. Le sol sablonneux permet de rouler par tous les temps ; le parc des coureurs et les parkings sont toujours praticables.
Le circuit du Bois-Brûlé a la réputation d'être un des plus difficiles des championnats de Belgique ; la piste sablonneuse est jalonnée du 10 tremplins et ne laisse aucun répit aux pilotes. L'art du pilotage dans le sable et la condition physique vont être mis en valeur !

Entrée générale : 25 €, valable pour les 2 jours ; gratuite jusque 13 ans inclus .

Parking gratuit pour les spectateurs en VOITURE : rue du Grand Large , MONS.
E19-E42, sortie 24 MONS, ou par R50 (les boulevards), sortie Ghlin
GPS DD 50.4688667 , 3.93690130000045

Parking MOTOS et Parking handicapés : se diriger vers le WELCOME .

Welcome : Ghlin, route de Wallonie (RN 552). Accès seulement par la RN 6 à Nimy !!!
( E19- E42, sortie 23bis , RN6 vers MONS sur 600m, RN552 ), GPS 50.475 524, 3.942 009.
ouvert vendredi de 15 à 22 h, samedi 6 h à 22 h, dimanche 6 h à 14 h

La route nationale 552 sera réservée à l'organisation du motocross du samedi 18H au dimanche soir. Le parking Elites FMB sera disponible dès le samedi soir, juste après la fermeture de la route et le placement des barrières.

programme motocross mons 2018 monsports

 

Plus d'infos sur www.rmamc.be